Les projets

3ème classe Défense et sécurité globale

Le Lycée agricole L'Oustal expérimente durant l'année scolaire 2020-2021 un Parcours « Défense et sécurité globale - Citoyenneté », en classe de Troisième EA en vue de la création d'une Classe Défense et Sécurité Globale, à la rentrée 2021, sous l'égide de notre autorité académique, le SRFD Occitanie. Vous trouverez ci-dessous l’organisation de ce projet sur l’année scolaire 2020/2021 :

Intervention du 14ème Régiment d’Infanterie et de Soutien Logistique Parachutiste (RISLP) au Lycée agricole L’OUSTAL

 

Le 14ème Régiment d’Infanterie et de Soutien Logistique Parachutiste (RISLP), régiment adossé à la 11ème Brigade Parachutiste, a effectué une intervention au Lycée agricole L’OUSTAL le 11 février dernier, dans le cadre du parcours Défense, sécurité globale – Citoyenneté qui a été mis en place en 3ème de l’Enseignement Agricole pendant l’année scolaire 2020-2021 (2 classes). Il s’agit de l’unité de parrainage retenue au titre de la préfiguration d’une Classe Défense et Sécurité Globale (CDSG)qui devrait ouvrir à la rentrée 2021, sous couvert de la DRAAF. A ce titre, d’autres partenaires sont déjà associés ou pressentis (Légion Etrangère, CRS 27, Communauté de Brigades de Gendarmerie de l’Union, Brigade de Sapeurs-Pompiers de Rouffiac-Tolosan, référent sûreté et sécurité de la DDEC, Mairie de Montastruc-la-Conseillère, Souvenir Français). Par ailleurs, un financement a été alloué au lycée par la Fédération Maginot.
Outre la présentation de l’histoire du régiment (dont l’origine remonte au XVIème siècle), les différentes spécialités et missions, ainsi que l’armement individuel et deux véhicules (PPLOG et VT4) ont été présentés aux élèves, pour leur plus grand plaisir. A cette occasion, MM. Jean-Baptiste CAPEL, Maire de Montastruc-la-Conseillère et Charlie MAZINGUE, Délégué général du Souvenir Français de la Haute-Garonne, nous ont honorés de leur présence.
Dans le prolongement de cette action, les deux classes de 3ème participeront au concours lancé par le Gouverneur Militaire de la Zone de Défense et de Sécurité Sud. Nous avons retenu le triptyque « Mémoire combattante, Histoire et Citoyenneté », afin d’évoquer les glorieux faits d’armes de notre unité de parrainage et du sergent-chef Thomas DUPUY, membre des forces spéciales, mort au combat au Mali, en 2014. A ce titre, une plaque de rue sera dévoilée à l’occasion de la cérémonie du 8 mai, à Montastruc-la-Conseillère, en présence d’une délégation d’élèves.
Patrice CASTEL
Professeur d’histoire-géographie

Les femmes dans l’armée au lycée l’Oustal

Défense - Armée, Haute-Garonne, Montastruc-la-Conseillère, Éducation

S’il est constaté que dans de nombreuses entreprises, le salaire des femmes est inférieur à celui des hommes, il est des secteurs où il n’y a aucune différence, c’est le cas de l’armée. À l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, l’adjudant-chef Laure du Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) et le sergent Mélanie du 14e Régiment d’Infanterie et de Soutien Logistique Parachutiste (RISLP), accompagnées de Patricia Ramoni chargée de communication de cette même structure, sont intervenues dans les classes de terminales de Patrice Castel pour leur expliquer leurs motivations et leurs missions.

En les accueillant, Patrice Castel souligne la progression de la place des femmes à l’échelle internationale et l’ouverture à de nombreux métiers faite aux femmes au sein des armées : "Ne vous fermez pas les portes, il y a des parcours pour vous dans l’armée", déclare Patrice Castel aux élèves.

De nombreuses questions ont été posées aux militaires : est-ce que ce n’est pas trop dur pour une femme ? "C’est un choix, nous sommes préparées en amont et ce n’est insurmontable" répond la militaire. Les élèves ont été très intéressés par ces interventions, certains ont déjà fait le choix de rejoindre les rangs de l’armée qui a un large panel de métiers spécifiquement militaires, mais aussi des métiers de la vie courante, tous ouverts aux femmes comme aux hommes, sans distinction.

Publié le 11/03/2021 à 05:07 , Dans
la Dépêche